Le petit vocabulaire des Cartes

21 octobre 2022

Voici un petit vocabulaire sur le langage des cartes avec 97 mots clés que vous trouverez au fur et à mesure dans les différentes règles de jeux

Ainé : Nom donné au joueur assis à la gauche du donneur. Quand le donneur change, l’aîné change.

Annoncer : Faire l’annonce d’une combinaison ou d’une intention de mise.

Atout : Couleur supérieure aux autres couleurs. L’atout permet à un joueur de couper et de l’emporter sur les autres cartes.

Banquier : Nom donné au joueur qui tient la banque. Il joue contre tous, comme au Poker.

Battre : Mélanger aléatoirement les cartes. Habituellement, les cartes sont battues avant chaque donne.

Blanche : Nom donné au joker incolore, il est important, si les règles d’un jeu accordent à la Blanche une plus grande force ou une plus grande valeur, de bien noter le joker qui servira de Blanche.

Brasser : Voir Battre.

2 jeux 54 Cartes impériale rami dal negro

Brelan: Réunion de trois cartes de même rang.

Cagnotte: Lieu où se trouvent tous les jetons ou l’argent misés par les joueurs. Somme que le vainqueur de la manche ou de la partie gagnera dans sa totalité.

Capot: Nom donné à un joueur qui ne réussit pas a faire une levée. Mettre un joueur capot ou faire capot, c’est l’empêcher de réaliser sa levée.

Carré: Réunion de quatre cartes de même rang.

Carte couverte: C’est une carte dont les joueurs ne peuvent voir la face et dont ils ne connaissent donc pas la valeur.

Carte découverte: C’est une carte dont les joueurs connaissent la valeur puisque sa face ne leur est pas cachée.

Carte face cachée: Voir Carte couverte.

Carte face en bas: Voir Carte couverte.

Carte face en l’air: Voir Carte découverte.

Carte invisible: Voir Carte couverte.

Carte retournée: Voir Carte découverte.

Carte visible: Voir Carte découverte.

Cave: Quantité de jetons ou d’argent que détient chaque joueur pour miser. Lorsque la cave est vide, on peut décider de se «recaver» ou de se retirer du jeu.

Chelem: Réunion, dans la même main, de toutes les levées dans certains jeux de cartes (grand chelem). Le petit chelem: toutes les levées moins une.

Combinaison: Agencement particulier de cartes. Les brelans, les carrés et les suites sont des combinaisons de cartes.

Commencer: Voir Entamer.

Contrat: Détermination, au début d’un coup, d’un nombre de levées ou de points à réaliser. Selon le jeu, un contrat peut être choisi par les joueurs eux-mêmes ou être déjà stipulé dans les règles.

Contrer: Défier l’adversaire de réaliser son contrat.

Couleur: Chacun des quatre symboles du jeu de cartes: le pique, le cœur, le carreau et le trèfle. Annoncer la couleur, c’est annoncer l’atout. Jouer la couleur demandée, c’est jouer la Cost leur de l’écart. Plus rarement, ce terme est tout simplement utilisé pour désigner la couleur rouge et la couleur noire.

Coup: Le coup débute généralement par la donne et se termine par le calcul des points. Il faut souvent gagner plusieurs coups pour être décrété vainqueur de la partie. 

Couper: C’est jouer de l’atout dans un jeu de levées pour ramasser les cartes de ses adversaires. On peut couper uniquement si on ne possède pas la couleur demandée. C’est également le fait de diviser un jeu de cartes en deux paquets, pour ensuite poser le paquet de la partie inférieure sur le paquet de la partie supérieure.

Coupeur: Nom donné à la personne qui coupe le jeu de cartes en deux.

Défausser: Rejeter une carte, la face retournée, sur la pile de défausses. C’est aussi se débarrasser d’une carte inintéressante ou encombrante.

Dix-huitième: Séquence de huit cartes d’une même couleur qui se suivent sans interruption.

Dix-septième: Séquence de sept cartes d’une même couleur qui se suivent sans interruption.

Donne: Distribution des cartes.

Donneur: La personne qui donne les cartes.

Écart: C’est la pile de cartes rejetées. 

Écarter: Action de rejeter une carte de sa main, pour la remplacer généralement par une autre.

Enchère: Nombre de jetons ou somme d’argent que le joueur décide de mettre en jeu. 

Enjeu: Voir Enchère.

Enseigne: Voir Symbole.

Entame: Première carte jouée dans une partie. L’entame peut aussi être la première carte jouée par un joueur lors d’une levée.

Entamer: Jouer le premier dans une partie, un coup ou un tour, en ouvrant avec une carte de sa main. Le joueur qui entame une levée est avantagé. 

Étaler: Poser une ou plusieurs cartes sur la table. Les cartes déposées doivent être retournées.

Éventail: Tenir ses cartes en éventail, c’est les disposer en forme d’éventail ouvert, les unes empiétant un peu sur les autres.

Fausse donne: Voir Maldonne.

Figure: Nom donné aux cartes qui représentent des personna-ges. Les valets, les dames et les rois sont des figures.

Forcer: Jouer une carte plus forte que la précédente.

Fou: Voir Joker.

Fournir: Jouer une carte de la couleur demandée. 

Jeton: Pièce plate en plastique utilisée comme monnaie, dont la Valeur varie selon la couleur. Exemple, au Poker, les joueurs parient en utilisant leurs jetons et paient le gagnant en argent à la toute fin de la partie.

Joker: Carte passepartout qui se substitue, au choix du joueur, à n’importe quelle carte. Sa valeur et son rôle sont parfois fixés par les règles du jeu. 

Levée: Nom donné aux cartes ramassées par le joueur qui a joué la plus forte. C’est souvent ce joueur qui entame la levée suivante. 

Main: Nom donné aux cartes que le joueur à en main et qu’il dispose pour jouer ou former des combinaisons.

Maldonne: Erreur lors de la donne. 

Manche: Voir Coup.

Marqueur: Le joueur qui est en charge de marquer les points durant la partie.

Mélanger: Voir Battre.

Mêler: Voir Battre.

Mise: Voir Enjeu.

Monter: Voir Forcer.

Mort: Nom donné à une main supplémentaire qui est déposée, cartes couvertes, sur la table. Dans certains jeux, il est possible d’échanger sa main contre le mort. 

Non-donneur: C’est le joueur qui ne distribue pas les cartes dans un jeu qui se joue à deux.

Ordre décroissant: Ordre selon lequel la valeur de chaque carte est inférieure à celle qui la précède, en commençant par la plus forte de toutes, l’as. Ordre habituellement utilisé pour établir la hiérarchie des cartes.

Ouvrir: Voir Entamer.

Paire: Réunion de deux cartes de même rang.

Parole: Au Poker, action de renoncer à parler tout en restant dans le jeu.

Partie: Ensemble de plusieurs manches ou de plusieurs coups qui se termine par la victoire d’un joueur ou d’une équipe.

Passer: Renoncer à jouer ou à faire une annonce ou une enchère. Au Poker, c’est se retirer de la partie.

Passepartout: Nom donné à une carte qui peut prendre la valeur que celui qui la détient lui donne. Les jokers sont généralement des cartes passe-partout.

Paquet: Nom donné à l’ensemble des cartes à jouer avant que le donneur distribue les cartes.

Paquet imparfait: Nom donné à un paquet auquel il manque des cartes ou dont les cartes sont déchirées ou marquées.

Pile: Voir Talon.

Pile de défausses: Voir Écart.
Pioche: Voir Talon.
Pli: Voir Levée.
Poule: Voir Cagnotte.
Pot: Voir Cagnotte.
Quatrième: Séquence de quatre cartes d’une même couleur qui se suivent sans interruption.
Quinte: Suite de cinq cartes d’une même couleur qui se suivent sans interruption.
Rang: Le rang d’une carte est déterminé par son chiffre ou sa figure. Il situe la carte dans une série ou un ordre.
Relance: Surenchère. Relancer un joueur par une nouvelle annonce ou en ajoutant des jetons à sa mise.
Renoncer: Refuser de suivre, même si on peut le faire.
Rentrée: Carte que l’on prend dans le talon en remplacement de celle que l’on a défaussée
Retourne: Nom donné à la carte que le donneur retourne sur la table une fois les cartes distribuées. Il la prend du talon pour en faire la première carte de l’écart. Souvent la couleur d’atout.
Sans atout: Jouer un coup ou une manche sans atout, c’est jouer sans déterminer une couleur d’atout. C’est alors la carte la plus forte de la couleur d’entame qui remporte la levée.
Seizième: Suite de six cartes d’une même couleur qui se suivent sans interruption.
Séquence: Voir Suite.
Série: Voir Suite.
Suite: Série ininterrompue de cartes d’une même couleur. On donne toujours à une suite le nom de la carte la plus forte qu’elle possède. 
Suivre: Voir Fournir.
Symbole: Terme donné au signe figuratif représentant la couleur de la carte. Dans un jeu de cartes, il y a quatre symboles: le cœur, le pique, le carreau et le trèfle. 
Tableau: Nom donné à la surface où l’on joue, souvent déterminée par la disposition des cartes.
Talon: Nom donné à l’ensemble des cartes qui restent après la distribution aux joueurs. On dépose ces cartes, couvertes, au centre de la table. C’est ensuite dans le talon que les joueurs pigent. 
Tierce: Suite de trois cartes d’une même couleur qui se suivent sans interruption.
Tour: Les joueurs jouent chacun leur tour. Un coup est composé de plusieurs tours.
Trio: Voir Brelan.
Valeur: Nombre de points attribué à chaque carte pour calculer le pointage. La valeur d’une carte est souvent déterminée par une convention, ou, plus simplement, par son chiffre ou sa figure.
Veuve: Voir Mort.

Vous savez tout désormais sur le Langage des Cartes !

Autres articles sur les jeux de cartes

Votre Boutique de jeux traditionnel en ligne

Votre Boutique de jeux traditionnel en ligne

Plongez dans l’univers de la qualité et de la tradition avec notre boutique en ligne de jeux de cartes et de plateau. Chaque article que nous proposons incarne l’essence du jeu français, alliant esthétique, durabilité et plaisir. Explorez notre collection aujourd’hui et découvrez pourquoi notre boutique en ligne est le choix préféré des amateurs de jeux de qualité supérieure.

“L’origine du jeu du Bridge”

“L’origine du jeu du Bridge”

Le bridge est un jeu de cartes qui trouve ses racines dans le whist, un jeu de cartes britannique du XVIIe siècle. Cependant, le bridge tel que nous le connaissons aujourd’hui a évolué au fil des ans pour devenir un jeu raffiné et complexe. Son origine remonte au milieu du XIXe siècle en Grande-Bretagne, où il était appelé le “biritch” ou “biritch whist”.

“L’origine du jeu Black-jack”

“L’origine du jeu Black-jack”

Le black-jack est un jeu de cartes dont l’origine est sujette à débat, mais il a certainement des racines européennes remontant au 17e siècle. Il a évolué au fil du temps pour devenir un jeu de casino emblématique, associé à des stratégies avancées comme le comptage de cartes. Quelle que soit son histoire exacte, le black-jack continue d’être un jeu passionnant et populaire, offrant aux joueurs une expérience unique dans les casinos du monde entier.

Mon panier0
Aucun article dans mon panier
Continuer mes achats